Notairemartel inc.

Le notaire pour régler une succession, mais pourquoi ?

6 Mars 2015

Je ne vous embêterai pas avec une multitude de détails d’ordre juridique.

Je vous rappelle simplement que le notaire est un spécialiste dans le domaine des successions. Je me limiterai à un cas pratique vécu cette semaine: Une personne me confie le mandat de régler la succession de sa mère décédée récemment. Mon mandat stipule que mes services incluent tous les conseils juridiques pertinents lorsque le temps sera venu de vendre la résidence et le verger y attenant. J’ai passé une journée entière avec elle sur les lieux pour rencontrer trois courtiers en immeuble successivement, afin d’aider la liquidatrice à bien arrêter son choix sur la bonne personne à engager.

Toutefois, le hasard est puissant parfois, entre deux des rendez-vous avec ces courtiers, se présente un individu qui se dit personnellement très intéressé par cette propriété, ayant entendu ‘entre les branches’ (lors de sa visite aux bureaux de la ville pour s’informer au sujet des possibles terrains à vendre) que la maison de la succession était à vendre !

C’est finalement cette personne qui a signé une offre d’achat, devant moi, en présence de la liquidatrice; j’ai rédigé ce document séance tenante, avec tous les menus détails spécifiques à cette situation, en écoutant les parties et en leur prodiguant mes conseils.

Il n’y aura pas eu de courtier à engager et tout est ficelé. Me reste à continuer le règlement de la succession en tant que tel. Et croyez-moi, cela a beau avoir l’apparence d’une stricte convention d’affaires, il y a eu beaucoup d’émotion, mais peu de stress.

JEAN MARTEL NOTAIRE, mba, D.fisc. conseiller juridique.

Pas encore de commentaires.